Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🔵 FLINGUES EN PLASTIQUE, MUGS ET HÉLICOS MINIATURES : LA GENDARMERIE VEND DES JOUETS POUR REDORER SON IMAGE

juillet 16, 2020

En pleine polémique sur les violences d’Etat et l’impunité des forces de l’ordre, et à deux jours de la commémoration de la mort d’Adama Traoré, décédé lors d’une opération de gendarmes, la Gendarmerie Nationale lance sa « boutique en ligne ».

L’objectif officiel ? « Accroître son rayonnement auprès de tous les publics et promouvoir ses valeurs ».

Avec quel argent ont été financé le site et les produits ? Quels communicants ont pu imaginer une telle opération marketing ? Qui sont les commanditaires ? Mystère. Sur le site, les gendarmes annoncent la vente de « produits utiles, ludiques et robustes ». Sans rire.

Les marques Gendarmerie nationale, Garde républicaine et Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) ont été déposées. Il y a deux ans, c’était l’Elysée qui inaugurait sa boutique et ses produits dérivés.

Parmi les produits officiellement vendus, des mugs siglés Garde républicaine, des clés USB biométriques GIGN, des écussons … Gênant. Plus glauque, dans la rubrique « futur gendarme », des jouets pour enfants : hélicoptères miniatures, voitures de flics téléguidées, et flingues en plastique siglés « gendarmerie » et « GIGN » …

Bientôt au nom du gouvernement :

  • • Une serviette de plage à l’effigie de Darmanin
  • • Des mugs Jean Michel Blanquer
  • • Un autocollant « I ♥️étranglement »
  • • Une matraque en mousse et sa grenade d’entrainement
  • • Un lanceur de balles de défense adapté au cours de récré
  • • Un petit blindé téléguidé pour écraser des figurines de ZADistes
  • • Une gégène taille enfant pour électrocuter ses camarades
  • • …

D’autres suggestions ? Adressez les directement au ministère de l’Intérieur !


La boutique : https://boutique.gendarmerienationale.fr/fr_FR

25k
fb-share-icon156695
27k
Cette article a 110 vues
commodo neque. leo eget et, dictum diam in libero ut vel,